Paiement en 3 ou 4 fois sans frais Livraison France offerte à partir de 400 € TTC FR BE EU
Exemple: Motobineuse en promo, Compresseur ABAC à 300 €, ...
  1. Espace vert / jardin
  2. Agriculture et élevage
  3. Alternateurs entrainés par tracteur
Filtrer
Fermer

Alternateurs entrainés par tracteur

Un alternateur sur prise de force coûte la moitié du prix d'un groupe électrogène pour la même puissance. Il sert pour les dépannages de courte durée. Il est adapté aux utilisations très occasionnelles car il supporte très bien les mois, voire années, de non-utilisation. À condition qu'il soit conservé au sec et à l'abri de la poussière.

Comment utiliser un alternateur entraîné par tracteur ?

Pour utiliser ce générateur de dépannage, il est nécessaire que le circuit à alimenter comporte un boîtier inverseur. Celui-ci doit être placé en tête de l'installation. Il agit comme une vanne trois voies en hydraulique. Il empêche toute alimentation simultanée de l'installation par le groupe et par le réseau tant que le disjoncteur principal n'a pas été coupé et il permet d'éviter d'électrocuter les techniciens.

L'alternateur est à atteler au tracteur, connecter au circuit et relier à la terre afin de pouvoir être ensuite animé par la prise de force. Vous verrez sur le voltmètre et le fréquencemètre la qualité du courant ainsi produit. Accélérez le moteur jusqu'à ce que les deux écrans affichent respectivement 400 V et 50 Hz. Faites attention : lors de la première utilisation, il est possible que les moteurs électriques tournent à l'envers. Pour résoudre ce problème, inversez deux phases en sortie d'alternateur.

Attention au régime du tracteur entraînant votre alternateur

Pour les gros moteurs, il se peut qu'ils fassent baisser le régime du moteur, et ainsi la fréquence du courant, dû à la résistance à la rotation de l'alternateur qu'ils génèrent. Réajustez donc le régime du tracteur après avoir démarré des gros appareils.

Il n'y a pas de système de régulation automatique sur les alternateurs sur prise de force, contrairement aux groupes électrogènes. Le courant ne sera pas donc de qualité régulière. Pour les équipements électroniques, cela engendrera rapidement des dégâts. Il faut donc connaître la capacité des éléments sensibles de l'installation à encaisser des variations de tension avant de recourir à ce genre de machines.