Boutique de matériel pour les pros, particuliers et administrations Paiement sécurisé Livraison offerte à partir de 400 € TTC
Euro-Expos

Mon compte

Espace client
Mot de passe perdu
header-tel

Service client

Service client
Le service client est actuellement Fermé
Attente estimée : Aucune attente
01.75.43.03.82

Presse d'atelier

24 produits disponibles dans cette catégorie

La presse d’atelier est un outil indispensable pour extraire des bagues, démonter et remonter des roulements à billes ou à aiguilles. Elle est utile également en mécanique pour le redressage d’éléments tordus ou faire un emboutissage. Toutes ces opérations ne sont pas possibles sans une force exceptionnelle, procurée par une presse hydraulique d’atelier.

Les éléments de la presse d’atelier hydraulique

Elle est composée d’un bâti supportant un vérin hydraulique (à actionnement manuel par levier ou par assistance hydraulique), d’un châssis vertical, d’une table réglable en hauteur sur diverses positions horizontales et d’un socle stable, pouvant être fixé au sol.

Puissance de la presse d’atelier hydraulique

La force des presses d’atelier hydrauliques est variable, généralement de 5 tonnes pour les plus petites à plus de 100 tonnes pour les modèles ultra professionnels. Pour une utilisation en extérieur, sur chantier, nécessitant l’usage d’une presse pouvant être transportée, il existe des modèles de presses d’établis.

Le vérin, hydraulique ou manuel

Le choix de la presse d’atelier est conditionné par la force dont vous avez besoin mais également par le vérin. C’est la partie la plus importante de la presse hydraulique. En effet il y a deux types de presses : celles équipées d’un cric bouteille, à levier manuel et celle équipées par un vérin de type hydrauliqu, alimenté électriquement et commandé le plus souvent par une pédale. Ce dernier type de presses d’atelier à vérin hydraulique est le modèle le plus professionnel.

Presse d’atelier avec manomètre

Enfin, un manomètre de contrôle permet d’indiquer la pression appliquée. Ce manomètre est généralement fixé au haut de la presse mais dans certains cas il est directement encastré dans la presse d’atelier.